Partager

Appelons nos députés pour sauver nos forêts !

Projet de loi


Les forêts françaises sont en danger. Pour répondre à leur adaptation au changement climatique, un projet de loi portant sur une modification de la politique forestière a été déposé par Sophie Panonacle, députée de la Gironde, soutenu par une soixantaine de députés de la majorité présidentielle, parmi lesquels Virginie Lanlo, députée des Hauts-de-Seine.


Ce texte vise à encadrer les coupes rases, à soutenir la sylviculture mélangée à couvert continu, à interdire les pratiques néfastes comme le dessouchage, à renforcer la préservation des sols lors des travaux forestiers et de la biodiversité, à rendre accessibles les documents de gestion forestière.


Virginie Lanlo a apporté sa contribution, en particulier pour les forêts urbaines et péri-urbaines !

En voici l’extrait : Dans les zones fortement urbanisées, il convient plus spécifiquement que les pratiques de gestion prennent pleinement en considération le rôle particulier joué par la forêt en matière de protection de la santé et de la qualité de vie des habitants des villes et de leur périphérie. En effet, les forêts péri-urbaines fournissent des services écosystémiques essentiels, tels que : la purification de l’air par l’absorption qu’elles permettent du dioxyde de carbone, des particules fines et du dioxyde d’azote fortement concentrés dans les zones urbaines et péri urbaines ; la recharge des nappes phréatiques, nécessaires à l’approvisionnement en eau potable des villes, en agissant comme des zones tampons entre les zones urbanisées et les sources d’eau souterraine ; et l’accès à des lieux naturels de vie, de détente et de loisirs précieux dans un contexte de raréfaction de l’expérience de nature dans les grandes agglomérations.



Télécharger la proposition de loi




Faisons entendre la voix citoyenne, en interpellant nos députés !


✍️ P​our que cette loi puisse être inscrite à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale et votée par une majorité de députés, un Appel à l'action simple et rapide en 3 CLICS !


Étape 1

Saisissez votre commune dans le formulaire de recherche simplifiée.

ICI

Étape 2

La fiche de votre député s’affichera avec ses coordonnées.

Étape 3

Recopier la lettre, puis envoyez-lui. 

 Modèle ci-dessous

👇

Modèle de lettre (à recopier ou à adapter)

Objet de l’email : Soutien au projet de loi pour améliorer la gestion forestière


Monsieur/Madame [Nom du Député],


Je me permets de vous adresser cette lettre en tant que citoyen(ne) concerné(e) par l'avenir de nos forêts françaises et votant dans votre circonscription.


Les forêts françaises sont en danger. La forêt française, qui est un important puits de carbone, absorbe deux fois moins de CO2 qu’il y a 10 ans par l’effet du réchauffement climatique, qui affaiblit les arbres. La biodiversité régresse et les incendies sont une menace sérieuse pour les forêts.


La proposition de loi 2194, qui a été déposée le 24 février 2024 par Madame Sophie Panonacle, députée de la Gironde, soutenue par une soixantaine de députés de la majorité présidentielle, parmi lesquels Madame Virginie Lanlo, députée du Département des Hauts-de-Seine, vise à améliorer la politique forestière et à limiter les coupes abusives.


Cette proposition de loi insiste sur la nécessité d'un mode de gestion plus durable, encadrant les coupes rases, renforçant la préservation des sols et de la biodiversité, valorisant la sylviculture mélangée à couvert continu, et rendant plus accessibles les documents de gestion et leur transmission.


Madame la députée Virginie Lanlo a proposé un paragraphe sur les forêts urbaines et périurbaines, pour leur donner un statut particulier :


Dans les zones fortement urbanisées, il convient plus spécifiquement que les pratiques de gestion prennent pleinement en considération le rôle particulier joué par la forêt en matière de protection de la santé et de la qualité de vie des habitants des villes et de leur périphérie.

En effet, les forêts périurbaines fournissent des services écosystémiques essentiels, tels que : la purification de l’air par l’absorption qu’elles permettent du dioxyde de carbone, des particules fines et du dioxyde d’azote fortement concentrés dans les zones urbaines et péri urbaines ; la recharge des nappes phréatiques, nécessaires à l’approvisionnement en eau potable des villes, en agissant comme des zones tampons entre les zones urbanisées et les sources d’eau souterraine ; et l’accès à des lieux naturels de vie, de détente et de loisirs précieux dans un contexte de raréfaction de l’expérience de nature dans les grandes agglomérations.


Cette proposition de loi représente une avancée pour garantir un avenir durable à nos forêts françaises, et elle reconnaît la spécificité de nos forêts urbaines et périurbaines, poumons verts autour de Paris. 



En tant que représentant(e) élu(e) de notre circonscription, votre soutien à cette proposition de loi revêt une importance capitale. En votant en faveur de ce texte, vous enverrez un signal fort envers la protection de l'environnement et la préservation de notre patrimoine forestier.



Je vous encourage donc vivement à examiner attentivement cette proposition de loi et à lui accorder votre soutien lorsqu'elle sera soumise au vote à l'Assemblée nationale. 


Je vous remercie sincèrement de votre attention.


Veuillez agréer, Monsieur/Madame [Nom du Député], l'expression de mes salutations respectueuses.


Ma source :

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/16/textes/l16b2194_proposition-loi 




Vous pouvez ajouter que vous soutenez le collectif pour la "Sauvegarde des Forêts d’Ile-de-France" et lui joindre le plaidoyer des forêts d'ile-de-France !